Publié le 18 nov. 2021 à 14:18

Après deux années d’absence, le Vincennes Film Festival fait son grand retour. Jeudi 18 novembre 2021 commence la quatrième édition du festival Au-delà de l’écran à Vincennes (Val-de-Marne) . Elle se tiendra jusqu’au dimanche 21 novembre 2021. Cette année, la biennale porte sur le thème « acteurs/chanteurs et chanteurs/acteurs ». Yves Montand, dont l’anniversaire du centenaire de sa naissance est célébré cette année, sera notamment mis à l’honneur. Décédé en 1991, il avait exercé à la fois le métier de chanteur et d’acteur et rencontré du succès dans les deux disciplines.

Le film diffusé pour l’ouverture du Vincennes Film Festival est le classique « Le Bon et les Méchants », sorti en 1976 avec Jacques Dutronc et Marlène Jobert à l’affiche. Avant la séance, le réalisateur du film, Claude Lelouch sera présent dans la salle. Il est également l’invité d’honneur de la quatrième édition du festival Au-delà de l’écran.

Films, documentaires et jazz manouche

La biennale rendra également hommage au chanteur Alan Bashung, qui a joué dans une dizaine de films, ainsi qu’à Georges Moustaki et au chanteur et acteur américain Eddie Constantine. Les quatre jours du festival incluent notamment la projection de film et documentaires, une exposition sur Yves Montand, une expo photo et des rencontres. La biennale accueillera même un concert de jazz manouche pour la clôture.

Le programme sera réparti sur différents endroits de la ville : le cinéma Le Vincennes, l’espace Daniel Sorano et l’auditorium Jean-Pierre Miquel – Coeur de ville. Ainsi qu’un Cinémobile, une salle de cinéma de 80 places situé à l’intérieur d’un camion, qui sera stationné sur l’esplanade de l’hôtel de ville.

Une première édition sur les métiers du cinéma

La première édition du Vincennes Film Festival s’était tenue en janvier 2016. Elle célébrait les métiers du cinéma. Les deuxième et troisième éditions, en 2017 et en 2019, ont ensuite mis à l’honneur le cinéma italien et les actrices respectivement. Le principe du festival est de faire (re) découvrir des films anciens ou rares aux spectateurs, notamment en invitant les personnes impliquées dans le processus d’élaboration, que ce doit devant ou derrière la caméra.

Le Vincennes Film Festival est financé en partie par la Région Île-de-France. La Ville de Vincennes ou encore l’Institut national de l’audiovisuel (INA) comptent également parmi ses partenaires.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Val-de-Marne : Vincennes accueille à nouveau son Film Festival – Les Échos
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *