Après huit jours de projection en plein air, dans le respect strict des mesures préventives anti-coronavirus, le jury de la compétition officielle du court métrage, présidé par le cinéaste Kamal Hachkar et composé du photographe de mode Mehdi Sefrioui et l’acteur Tarik Mounim, a difficilement départagé les nominés.

Ainsi, « Ghost of Spacetime » du réalisateur Karim Tajouaout a remporté le Prix Nakhil du meilleur film, alors que « Maradona’s Leg » du réalisateur palestinien Khoury Firas a décroché le prix « Coup de cœur » du festival.

Le prix du meilleur réalisateur (Prix Bahja) a été attribué à Youssef Rhanem pour son film « Far From Casa », alors que le prix de la meilleure interprétation (Prix Belarj) est revenu à Mohamed Hmimsa du film « Le Philosophe ».

« Pour sa première expérience, le MSFF aura tenu toutes ses promesses en suscitant l’intérêt du public cinéphile, compte tenu de la qualité des films programmés et de la nature des rencontres consacrées au cinéma », a souligné la fondatrice du Festival, Mme Ramia Beladel, dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l’information en continu de la MAP.

Faisant savoir que le Festival, dans sa première édition, a axé la compétition officielle uniquement sur les films marocains « afin de rendre hommage aux talents nationaux, qui ne cessent de nous éblouir avec des œuvres hors pair », Mme Beladel a promis que la prochaine édition sera pleine de surprises.

Cette édition, qui a mis l’Égypte à l’honneur, a offert aux cinéphiles une sélection diversifiée de 42 courts métrages de réalisateurs émergents et établis.

Parmi les courts métrages qui étaient en lice pour le prix du « Meilleur film », figuraient « Far from Casablanca », produit par Youssef Rhanem, « Ghost of Spacetime » (Mohamed Rezki), « The Last Wave » (Mohamed El Haoury) et « Close Your Eyes » (Sigma Technologies).

Pour les nominés dans la catégorie « Meilleur Réalisateur », la liste comprenait « Ghost of Spacetime » de son réalisateur Karim Tajouaout, « Dead Leaves » de Youssef Benjelloun et Yahya Bensliman, « Far from Casablanca » de Youssef Rhanem et « Close Your Eyes » d’Oussama Abdouh.

Concernant la catégorie « Meilleur Acteur », concouraient Mehdi Kanissi « Far from Casablanca », Abdenbi El Bennioui « Close Your Eyes », Azelarab Kaghat « Dear Father » et Mohamed Hmimsa « Un Philosophe ».

Rédaction Medias24

Le 6 novembre 2021 à 9h03

Modifié 6 novembre 2021 à
9h03

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Clôture de la première édition du Festival du court métrage de Marrakech – Médias 24
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *