Cet article est réservé aux abonnés

Mis en ligne le 2/11/2021 à 16:54

Présent depuis le départ, longtemps président de l’association, Josselin Dubocage se souvient de la première édition du festival Eurydice. C’était en 2012, déjà à Fécamp. « On avait organisé le festival en trois mois, avec les moyens du bord. C’est-à-dire zéro budget.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Ciné-concert, master class… le festival du court-métrage Eurydice fête sa 10e édition, à Fécamp – Paris-Normandie
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *