Le service de santé publique britannique (NHS) a révisé samedi 31 juillet ses directives pour l’utilisation des oxymètres de pouls, déclarant que ces appareils utilisés pour mesurer les niveaux d’oxygène dans le sang chez les patients de Covid-19 peuvent donner des « lectures trompeuses » pour les patients à la peau foncée.

Dans un communiqué, le NHS explique que ce changement intervient après une étude réalisée en avril par son Race and Health Observatory, qui avait découvert que les oxymètres de pouls « amplifiaient » parfois les niveaux d’oxygène dans le sang pour les personnes à la peau plus foncée, « conduisant à une » lecture trompeuse. « .

Les oxymètres de pouls, souvent utilisés à la maison pour surveiller une éventuelle dégradation, fonctionnent en envoyant une lumière à travers la peau pour mesurer la quantité d’oxygène dans le sang, explique le NHS.

smaaks
Author: smaaks

Les oxymètres de pouls ne seraient pas fiables pour les personnes à la peau plus foncée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *